21 février 2013

Les METIERS - Théo & Adrien

Chers Théo & Adrien,

 

Autant vous dire directement que vous me posez une colle ! Je ne me suis jamais vraiment posé la question de quel métier serait spécifique au Canada, et après réflexion, il y en a !

 

Pour commencer vous me parler des métiers autour de la neige... En effet, quand 40 centimètres de neige tombent en deux jours, il faut s'en débarrasser, et autant vous dire qu'à Montréal, c'est vraiment très rapide. Dès que la tempête s'arrête, les déneigeuses passent à toute vitesse. Il faut imaginer sur toutes les routes, autoroutes, des chaînes de camions immenses faisant toute la route avec chacun une particularité différente. La première ratisse la neige avec une pelle géante, la seconde fait la même chose mais pour bien mettre la neige sur les trottoirs (oui, être piéton en hiver, c'est compliqué, car les petites déneigeuses des trottoirs nous laissent que 1 mètre de largeur parmi les montagnes de neige qu'il y avait sur les routes...) et enfin la troisième sale tout ça...

 imagescette photo ne vient pas de moi, mais d'internet (google image)

Avoir une voiture à Montréal est donc difficile si tu n'as pas de garage, nombreux sont les personnes qui doivent appeler la mairie pour savoir où est leur voiture, car les déneigeuses n'ont pas le temps, et bougent ta voiture pour vite déneiger en dessous. C'est vraiment toute une organisation !

 

Ensuite, on pourrait parler du métier bien clichés et stéréotypé du Canada : le trappeur ! Je n'en ai jamais rencontré, mais tout le monde imagine une sorte de bûcheron avec sa chemise à carreau rouge et noir. Et bien je pense qu'il doit encore en exister, et peut être aussi de manière touristique avec tous les métiers qui suivent tels que les éleveurs de chiens de traîneaux et tous les loisirs d'hiver tels que la motoneige...

 

Un autre métier pratiqué grâce aux valeurs et aux coutumes québécoises est celui de la conception du sirop d'érable dans les cabanes à sucre. C'est en fait une très ancienne traditions provenant des tribus autochtones qui consiste à extraire la sève de l'érable pour en faire un sirop. Il est de nos jours possible d'en visiter de nombreuses ayant toujours les méthodes traditionnelles.

 

Disons qu'ensuite, je n'ai pas entendu parlé de métier typique du Canada... Tous les autres métiers semblent à mon avis comparable à n'importe quelle ville de n'importe quelle pays.

 

Cependant en terme de bénévolat, j'ai rencontré une fois une vieille personne qui se promenait dans les crèches pour enfants (0 5 ans) afin de pouvoir partager sa culture d'inuit avec ces derniers. Ainsi, j'ai pu participer à un spectacle de vieux chants Inuits parlant d'ours brun, de nourriture ou encore de caribous, tout ça accompagné d'un gros tambourin. C'était vraiment impressionnant d'entendre chanter une personne avec le langage Inuit.

 

 

Je pense que j'ai a peu prêt fait le tour.

 

Si vous avez des questions ou des suggestions, n'hésitez pas !

 

A la prochaine !

Posté par alexaucanada à 23:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Les METIERS - Théo & Adrien

Nouveau commentaire